Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le hasard m'a fait fait découvrir la marque Laboratoires Filorga. J'ai reçu une crème de jour à tester par le site Aufeminin.com. Peu de temps après, je gagnais le soin de nuit sur le site Facebook de la marque Filorga ! La crème Time-Filler et le baume anti-fatique nuit Sleep-Recover ont ainsi rejoint mes étagères bien garnies de salle de bain.

 

J'ultilise ces deux soins depuis plusieurs mois. Et je suis bluffée !!! Je trouve une réelle action à ces deux crèmes. Normalement, je constate juste un effet hydratant aux crèmes que j'achète, rien de plus. Cela me suffit. Mais là, l'effet anti-rides est indéniable. Quant à l'hydratation, elle est parfaite.

 

La crème Time-Filler, crème absolue correction rides, est devenue ma crème de jour indispensable. Je l'applique avec plaisir tous les matins. Contrairement aux autres crèmes anti-rides, elle ne m'a pas provoqué de petits boutons. Jusqu'à maintenant, j'étais obligée de stopper l'utilisation de ce genre de soins car ma peau ne supportait plus au bout de plusieurs semaines, devenait toute grasse avec de petits boutons. Celle-ci est parfaite. Elle possèderait un actif astringent qui "réduit la taille des pores tout en limitant l'apparition d'imperfections".  

 

Le soir, moins régulièrement j'avoue, j'applique Sleep-Recover, le baume anti-fatigue nuit. Le lendemain, mes traits sont toujours plus reposés, comme si j'avais dormi plus de 10 heures, ce qui m'arrive très rarement maintenant. Selon la marque, le "V de la fatigue s'inverse". Ce qui est tout à fait vrai. Je trouve l'expression le "V de la fatigue" très réussie, plus poétique que sillons nasogéniens.

 

Les produits Laboratoires Filorga sont très nombreux. Je pense les acheter au fur et à mesure de mes besoins. Pour une fois, ils sont distribués dans la parapharmacie de ma petite ville.

 

 

Mon rituel de soins Filorga
Tag(s) : #Passion cosmétiques

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :