Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Cet été, j'ai rempli ma garde-robe. Le but était de me faire plaisir, d'être plus élégante également. J'avoue, je n'ai pas fait de folies. Mes achats sont restés très raisonnables. Mais le bilan de tous ces plaisirs est assez affligeant.

 

J'ai voulu commander sur un site de mode asiatique car j'aime bien le Japon. Pourtant, le rapport est lointain... Je cherchais une robe chic pour une soirée chic. J'étais en admiration devant une robe rose pale, déstructurée et sophistiquée (selon moi). Mais si j'aime bien le Japon, l'espèce de chiffon synthétique que j'ai reçu ne m'a absolument pas inspiré et rappelé la culture du pays du soleil levant. L'élastique censé se situer à la taille arrivait péniblement sous les seins alors que je suis petite. J'avais l'impression de ressembler à Céleste l'éléphante en tutu. Et surtout d'être une ado attardée pour avoir commandé cette "chose". La robe a fini en chiffons car Lui a trouvé indécent que je la donne tellement elle était laide et mal coupée...

 

Je me suis également achetée plein de robes en soldes pour mes vacances. J'ai oublié de les mettre dans ma valise, faite précipitamment dans un état de contrariété intense. J'avais zappé que je les avais achetées... A mon retour de vacances, le soleil a été aux abonnés absents. Je n'ai pas quitté mes ballerines et mon gilet. Mes petites robes seront neuves pour l'année prochaine. 

 

Je m'aperçois que mon armoire est remplie de vêtements que j'entasse, tout en ayant continuellement envie d'autres nouveautés. Le fait d'acheter ne satisfait pas un besoin. Mais à ce jeu, je suis continuellement frustrée. Mes envies sont sans fin. Ma frustration l'est donc aussi. Mon salaire est insuffisant pour combler toutes ces envies créées par les revues féminines, les blogs, forums et vitrines des magasins (pas trop les vitrines)... Mais honnêtement, je pense que même un salaire exhorbitant ne me comblerait pas. Car j'aurais toujours envie de quelque chose d'autre. Le shopping est-il un loisir comme on nous l'explique ? Etre à la mode, posséder les dernières nouveautés, est-il une obligation pour être reconnue, pour évoluer dans son travail.

 

Je vais essayer de ne plus m'acheter de vêtements jusqu'en janvier, à l'ouverture des soldes. Idem pour les parfums et les cosmétiques. Je n'ai besoin de rien. Par contre, je m'autorise à continuer mes achats à Emmaüs ou dans les brocantes. Le coût de ses dépenses est minime et l'argent dépensé est utile. Et j'aime chiner par dessus tout.

 

J'ai pris cette ultime décision la semaine dernière.  Pour l'instant, je n'ai pas de recul. La vente mensuelle du samedi d'Emmaüs a eu lieu aujourd'hui et j'ai fait deux jolies acquisions pour 4,5 euros. 30 ml du parfum Jaïpur de Boucheron (parfum que je convoitais) pour 50 centimes. Il manque le joli cabochon du flacon de 100 ml rempli sur plus d'un tiers. Et un petit haut noir 1.2.3 classique qui ira avec tout. Ma frustation est donc quasi nulle pour l'instant.

Une bien jolie acquisition et un parfum convoité depuis de longues années

Une bien jolie acquisition et un parfum convoité depuis de longues années

Un aperçu du rendu de ma petite robe rose. Le rose était plus Barbie...

Un aperçu du rendu de ma petite robe rose. Le rose était plus Barbie...

Tag(s) : #Shopping de fille

Partager cet article

Repost 0