Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Je ne devrais plus acheter de revues féminines, afin de ne pas être tentée par des parfums dont j'ignorais l'existence avant de les découvrir au fil des pages. Dans le  Madame Figaro du mois de novembre,  un petit article soigneusement découpé décrit le parfum ReplicaTea Escape, Tokyo 2008 de Maison Martin Margiela. Ce parfum féminin est le dernier né (avec At the barber's, Madrid 1992, parfum masculin) de la collection de fragrances Replica de la maison de couture Martin Margiela. Cette collection comprend maintenant 8 parfums figuratifs.

 

Sur le site de Maison Martin Margiela, Tea Escape est présenté avec ces quelques mots inspirants : "La ville s'agite, bruyante et frénétique. Au coeur de ce tumulte, une alcôve silencieuse. La soie lumineuse d'une blouse, quelques tatamis, un voile de vapeur d'eau et le tintement d'un service à thé japonais. "

 

Notes de tête : essence de bergamote, menthe, poivre rose

Notes de coeur : absolu de jasmin sambac, fleur d'osmanthus, thé vert

Notes de fond : absolu de maté, riz soufflé, accords de lait

 

Les notes de fond m'intriguent particulièrement. J'imagine un parfum tout doux, dans lequel se reposer, un parfum réparateur des blessures de l'âme, comme seuls les parfums peuvent le faire.

 

 

Les 100 ml sont vendus au prix de 81 €, mais où ? Je pense qu'il va me falloir lors d'une prochaine escapade parisienne ou lyonnaise aller découvrir Tea Escape, fermer les yeux et ressentir le parfum. 

Image partagée sur le site Facebook de Maison Martin Margiela

Image partagée sur le site Facebook de Maison Martin Margiela

Tag(s) : #Histoire de parfums

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :