Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Faire vérifier ses grains de beauté, comment ça se passe

J'ai une peau claire avec de nombreux grains de beauté, disséminés sur tout le corps.  Je suis d'ailleurs la seule de la famille à posséder ce vilain défaut. Malheureusement, il n'est pas possible de remédier à ce problème physique. J'ai déjà eu un grain de beauté enlevé sur l'avant-bras gauche. J'ai à la place une grosse cicatrice. La dermatologue a elle-même avoué qu'elle s'était un peu "ratée". Maintenant, je mets ma montre pour cacher ma balafre. En été, c'est ravissant avec la marque du bronzage... Je ne retenterai pas l'expérience sauf si je suis obligée pour ma santé et j'irai en milieu hospitalier.

 

Le médecin du travail, lors de sa dernière visite (fort lointaine), m'a demandé de faire examiner mes grains de beauté. Je me suis enfin décidée à prendre rendez-vous pour un dépistage. Pour être remboursée correctement, je suis passée par mon médecin traitant qui a écrit une lettre adressée à un confrère. Je n'ai pas eu le choix du dermatologue. En même temps, je vis dans un "désert médical". Le département paie même un chasseur de tête pour essayer de faire venir des médecins de l'étranger. Les médecins ne se précipent pas pour l'instant pour venir dans ma verte campagne.

 

Je n'avais pas de grosse appréhension. Mon médecin m'avait déjà examinée et je surveille ma peau. 

 

L'examen avec le dermatologue glacial fut extrêmement rapide. Je dirais 5 minutes, temps de déshabillage compris. Il ne m'a posé aucune question sur mes antécédents familiaux, ma pratique du soleil, si je faisais des UV. Je me suis mise en slip et soutien-gorge et il a contrôlé les trois grains de beauté spécifiés dans le courrier de mon médecin de famille avec une lampe spéciale. Puis il a demandé à examiner mon dos (je ne peux pas le surveiller). Et là, avec une rapidité hallucinante, il m'a annoncé que j'avais une verrue seborrhéique (ou kératose seborrhéique en plus moderne), qu'il allait la brûler à l'azote et que j'aurais un peu mal. Avant même que j'ai pu ouvrir la bouche pour marquer ma réticence, l'acte était réalisé. J'ai trouvé que c'était un peu douloureux mais moins qu'une épilation (sur une échelle de 1 à 10, je donnerais 3). Au total, j'ai payé la consultation avec l'acte 56 euros. J'ai un grain de beauté disgracieux en moins, sauf que ce n'était pas un grain de beauté. J'ai depuis une croûte noire qui devrait tomber naturellement dans quelques jours.

 

Je sors un peu sceptique par cet examen de dépistage qui me semblait important. Je lis partout qu'il faut se faire contrôler au moins une fois par an.  Il existe une journée nationale de dépistage ( le 26 mai cette année). Pour cette première fois, j'ai plutôt eu l'impression de gonfler un médecin spécialiste, de lui faire perdre son temps. Je ne pense pas recommencer, surtout avec un dermatologue aussi peu aimable. Je pense que dorénavant mon cher et tendre sera mon Skin Checker comme la marque La Roche Posay le préconise dans sa si jolie vidéo dont je ne me lasse pas.

 

 

Tag(s) : #Un peu de ma vie

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :