Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La petite boutique japonaise : aventures et mésaventures de la geisha de Melun

La petite boutique japonaise : aventures et mésaventures de la geisha de Melun d'Isabelle Artus est un roman que j'ai reçu (à ma demande) comme cadeau de Noël. Le résumé sur le quatrième de couverture m'attirait beaucoup :

La jolie Pamela qui – allez savoir pourquoi – voulait devenir geisha, grandit dans un pavillon à Melun-Sénart. Autant dire que ce n’était pas gagné d’avance. Pendant ce temps, après une enfance morose rythmée par les épisodes de la série Kung Fu, le jeune Thad fini par devenir un homme… de main. Leur histoire vous apprendra que pour trouver l’amour, il faut d’abord se connaître soi-même et en passer par maintes aventures et autres rebondissements au pays du Soleil levant.

Le Japon et sa culture me régalent depuis de nombreuses années. Le livre ne pouvait que me tenter. Je l'ai lu avec plaisir et un sourire ravi sur le visage. Mais je me suis un tout petit peu reconnue en Pamela. Je me rends compte maintenant que ma vision du Japon est naïve, stéréotypée et archaïque. J'ai une image d'Epinal en tête, un peu comme les Français avec leur béret, baguette de pain et accordéon à tous les coins de rue dans les films étrangers. 

 

Ce livre m'a fait évoluer dans mon attirance pour le pays du Soleil Levant. Je ne connais pas ce pays. Je n'y suis jamais allée. M'y rendre briserait peut-être un rêve car j'ai une représentation  fantasmée du Japon. Je déteste la foule, le bruit. Tokyo me plairait-il en réalité?

 

La petite boutique japonaise est le premier roman d'Isabelle Artus. Isabelle Artus travaille, toujours selon le quatrième de couverture, pour les grands parfumeurs (Guerlain apparemment). Mon autre passion étant les parfums, j'attends avec impatience un roman traitant de ce thème. Mais je risque peut-être également de briser mon rêve parfumé...

 

Tag(s) : #Un peu de culture

Partager cet article

Repost 0