Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Aujourd'hui, quelqu'un que j'aimais est mort. Cette mort a été brutale et personne n'a pu dire au revoir. Nos derniers mots n'auront été que des banalités. J'espère qu'elle aura senti notre présence et notre amour autour d'elle dans ses dernières heures. J'espère qu'il existe quelque chose après la mort et surtout j'espère qu'elle a enfin trouvé l'apaisement hors de ce monde qui l'angoissait.

Pour laisser une trace d'elle autre que nos souvenirs et en hommage à sa vie, je recopie un extrait d'une très belle chanson de Brel également chantée par Juliette Greco :

De chrysanthèmes en chrysanthèmes
Nos amitiés sont en partance
De chrysanthèmes en chrysanthèmes
La mort potence nos dulcinées
De chrysanthèmes en chrysanthèmes
Les autres fleurs font ce qu'elles peuvent
De chrysanthèmes en chrysanthèmes
Les hommes pleurent, les femmes pleuvent

J'arrive, j'arrive
Mais qu'est-ce que j'aurais bien aimé
Encore une fois traîner mes os
Jusqu'au soleil jusqu'à l'été
Jusqu’au printemps, jusqu’à demain
J'arrive, j'arrive
Mais qu'est-ce que j'aurais bien aimé
Encore une fois voir si le fleuve
Est encore fleuve, voir si le port
Est encore port, m'y voir encore
J'arrive, j'arrive
Mais pourquoi moi, pourquoi maintenant
Pourquoi déjà et où aller ?
J'arrive bien sûr, j'arrive
N'ai-je jamais rien fait d'autre qu'arriver ?

Je voudrais revenir quelques jours en arrière mais ce n'est pas possible.

Tag(s) : #Un peu de ma vie

Partager cet article

Repost 0