Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

pure-poison-dior.jpg

 

J'aime sentir les parfums sur les autres, essayer de les reconnaitre et souvent faire de jolies découvertes. Ma journée de salariée s'en trouve alors toute illuminée. Hier, j'étais intriguée par le parfum d'une collègue, élégante naturellement. Décidément, son parfum me plaisait. J'ai fini par lui demander quel était cette mystérieuse fragrance qui sentait si bon. Spontanément, elle ne s'en rappelait pas (ou ne voulait pas le dire, ce que je comprends). Finalement, elle m'a révélé que son sillage était Pure Poison de Dior.

 

Je dois avouer que j'ai été abasourdie. Je ne pensais pas que je pouvais aimer un parfum Poison de Dior. Pour être honnête, je n'ai jamais senti Poison, Pure Poison, Hypnotic Poison ou autres Poison de toute sorte. J'avais un a-priori. Pourtant, je trouve le flacon très joli, élégant et raffiné.   Je possède un petit flacon vide de Poison juste pour la beauté de l'objet.

 

La fragrance m'a plu car elle était délicate, douce, légèrement miellleuse et assez sucrée sans faire gourmandise. J'ai regardé la composition. Les fleurs blanches que j'aime sont présentes mais interprétées différemment. J'ai trouvé le parfum enveloppant et cotonneux, et surtout atypique. Pure Poison date de 2004. Il est loin d'être une nouveauté. Pourtant, pour moi, il mérite d'être découvert. 

 

Tag(s) : #Histoire de parfums

Partager cet article

Repost 0