Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Pershing.jpg 

 

Je suis une inconditionnelle des hôtels. Je découpe des articles dans les journaux et possède un classeur pour classer toutes mes bonnes adresses, les bons plans et des photos. Avec mon conjoint, nous passons des heures à choisir un point de chute pour nos vacances, nous cherchons des avis sur les sites spécialisés, discutons longuement et intensément, nous querellons parfois et finissons par trancher. La dernière fois, lorsque je suis revenue du travail, la réservation était déjà faite, la surprise a donc été totale.

 

Le Pershing Hall est un hôtel situé dans un hôtel particulier avec une façade datant du Second Empire (ancien QG du général John Pershing pendant la première guerre mondiale), réaménagé par l'architecte  d'intérieur et designer Andrée Puttman en 2001, dans le 8ème arrondissement (49 rue Pierre Charron), à 250 m des Champs-Elysées. Andrée Puttman a dessiné l'ensemble du mobilier. Comme nous y sommes allés pour les fêtes de fin d'année, les prix étaient très élevés et les promotions inexistantes. Toutefois, je n'ai pas eu l'impression que l'hôtel de 26 chambres soit complet.

 

Nous avions pris la chambre la plus simple (Standard). Elle était spacieuse - environ 25 m² -dans des tons neutres et  avec une vue sur la rue. Les chambres donnant sur le restaurant peuvent être assez bruyantes car le bar-lounge est très animé le soir. Une vaste armoire en bois était prévue pour ranger les vêtements (contrairement à certains hôtels...). Nous n'avons pas été dérangés par le bruit de la circulation ni des autres clients, l'insonorisation était parfaite. Il n'était pas possible de régler le chauffage dans la chambre aussi avons-nous dû aller à la réception car nous étions frigorifiés suite à la visite du Village de glace.

 

La salle de bain était grande avec des produits de soin au nom du Pershing Hall. Tous les produits de la chambre étaient d'ailleurs en vente avec le prix indiqué. Certains étaient très abordables. Le mini-bar était gratuit, avec du champagne à disposition mais nous ne l'avons constaté qu'au moment de notre départ, dommage...  L'hôtel dispose également d'un SPA et d'une salle de fitness que nous n'avons pas eu le temps d'essayer.

  images-0852bis.jpg

La salle de restaurant le soir avec les jeux de lumière

 

Mais ce qui fait le charme et rend le lieu unique se trouve au restaurant, dans le patio (assez "hype" voire très le soir). Un magnifique jardin vertical de 30 m avec 300 espèces de plantes et de fleurs (du botaniste Patrick Blanc) fait face aux chambres. Des balcons donnent sur la salle, donnant l'impression de manger à l'extérieur. Le toit est une verrière qui peut s'ouvrir lors des beaux jours. J'avais la sensation d'être dans une maison de poupée. Le matin, au petit-déjeuner, le lieu est calme. J'ai pu mitrailler de photos cette  pièce exceptionnelle . Le soir, par contre, la clientèle change et s'anime. Des éclairages donnent un autre aspect à la salle. Un DJ anime le bar à l'étage.

   

Nous avons mangé un soir à l'hôtel et avons décidé que cette adresse était incontournable pour nous à Paris, le lieu étant vraiment unique. Mon conjoint est plus satisfait que moi de son repas car je me suis lamentablement ratée dans le choix de mon dessert. Je n'ai pas aimé du tout ma tarte tatin à la banane alors que son Eclair au chocolat façon Pershing était déjà un plaisir pour les yeux. Le plaisir en a été décuplé pour lui. Par contre, mes pâtes japonaises Udon au foie gras et truffes étaient un régal même si elles étaient difficiles à manger sans faire un bruit de sucion peu raffiné.

 

images 0856

  Eclair au chocolat façon Pershing

 

Le soir du 31 décembre, nous sommes rentrés tard et la soirée du réveillon n'était pas terminée. Il aurait été impossible de dormir vu le bruit dans la chambre. Nous avons envisagé d'aller rejoindre la soirée. Mais la musique s'est arrêtée soudainement après 3 h et nous nous sommes endormis sereinement. Je pense qu'il ne faut pas chercher ce lieu pour la tranquilité et se coucher tôt, la vie nocturne étant intense au bar-lounge qui reste ouvert jusqu'à 1 h du matin. Il faut le savoir avant de réserver (ce qui était notre cas, merci Tripadvisor).  Cette adresse restera un très bon souvenir. Elle  fait d'ailleurs partie de la sélection du beau livre Taschen's Paris.

 

 

Tag(s) : #Lovely hotels et restaurants

Partager cet article

Repost 0