Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

fridaynight6042-tt-width-604-height-428-attachment_id-26263.jpg

 

Depuis plus d'un mois, mes soirées sont régulièrement occupées à découvrir les épisodes de la série américaine Friday Night Lights ou les aventures d'un coach de football américain et de son équipe dans une petite ville imaginaire du Texas profond, Dillon. Ma devise est maintenant "Clear Eyes, Full Hearts, can't lose !".

 

Je déteste le foot. Je ne regarde pas le sport à la télévision. Mais je suis scotchée devant mon poste de télé à suivre les entrainements et matchs de ces "footeux" touchants. La série (la bande-annonce est ici) est bien plus que du sport. Elle est une leçon de vie, les débuts dans la vie d'adolescents américains, leurs rêves et désillusions. Elle montre que chacun se montre brillant mais également décevant.


001.jpg

 

 

La série comprend 5 saisons, soit 77 épisodes, pas toutes de la même qualité pour cause de problèmes budgétaires et de grève des scénaristes pour la saison 2. Certains personnages restent du début à la fin des 5 saisons, d'autres pas. Le coach Taylor, sa femme, leur fille Julie,  les joueurs des Panthers et leur famille sont rentrés dans ma vie et je suis un peu triste de savoir que ce soir, ils la quitteront définitivement, ne me laissant que les souvenirs d'une série époustouflante qui m'aura fait régulièrement briller les yeux.

 

J'ai acheté cette série en faisant totalement confiance aux critiques des Inrocks. Une promotion permettait d'avoir deux saisons pour le prix d'une. J'ai toutefois hésité, le sujet sportif me  rebutant. Mon Mister était très réticent à regarder cette série inconnue. Il a été collé au fond de son fauteuil dès les premiers épisodes. Il m'explique passionnément les règles du football américain afin que je comprenne l'intensité de certaines actions dans les matchs. Mais les scènes de football sont assez rares. La série permet de mieux comprendre la société américaine. Je pense avoir maintenant un regard plus dur.

 

La série est tirée d'un livre, Friday Night Lights : A Town, a Team and a Dream de H.G. Bissinger, livre non traduit en français. H.G. Bissinger est un journaliste qui a enquêté sur une équipe lycéenne de football américain  dans une petite du Texas, Odessa. Suite au succès rencontré par le livre, un film a été réalisé en 2004 par Peter Berg, Friday Night Lights. La série a débuté en 2006. Elle n'a été diffusée en France que sur NRJ12 et pas en intégralité, faute d'audience...

Tag(s) : #Un peu de culture

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :