Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

L-Artisan-Parfumeur-S-ville---l-Aube-100-ml-primaire---seco.JPG

Un jour, peut-être, il fera beau. Le soleil, après avoir été totalement absent en avril, peu présent en ce début mai où  le chauffage fonctionne toujours, devrait se faire pardonner en étant très présent (mais pas trop) cet été. A chaque saison, ses parfums. Lorsqu'il fait chaud, j'adopte des parfums plus légers, moins enveloppants. Je trouve que les fragrances capiteuses  sont écoeurantes et incommodantes en été.

 

Le choix du parfum fait partie de mon rituel de préparatif pour les vacances. Pour cet été,  Séville à l'Aube de L'Artisan Parfumeur sera l'élu, ma trace de moi. J'ai eu l'occasion de le sentir et  je l'ai adopté (ma maman aussi). Pour moi, il incarne l'été. Séville à l'Aube, créé par Bertrand Duchaufour, est une édition limitée inspirée par la passion entre une femme et un jeune Espagnol, durant la Semaine Sainte en Andalousie. Mais c'est surtout un superbe soliflore, une très belle interprétation de la fleur d'oranger. J'adore l'évolution de ce parfum complexe  sur ma peau, particulièrement les notes vertes.

 

 

 

 

photo--1-.JPG

 

J'ai maintenant ma carte de graines ensemencées pour participer au concours Les Jardins Secrets. Il me reste à acheter le terreau et un joli petit pot de fleur. Et peut-être que cette année mes fleurs fleuriront...

 

Séville à l'Aube devrait être disponible à partir de fin juillet 2012 dans les points de vente de L'Artisan Parfumeur au prix de 105 euros les 100 ml.

Tag(s) : #Histoire de parfums

Partager cet article

Repost 0